La compagnie m42

M42 vient de la nécessité de créer, de raconter des histoires, d’en écrire, d’en jouer, d’en mettre en scène, d’en voir et d’en discuter.

Les créations sont issues d’un travail collaboratif, de recherche, nous souhaitons donc avoir le temps de l’expérimentation avec les équipes techniques et artistiques. Recherche esthétique, formelle, dramaturgique, technologique. Recherche au plateau, avec des auteurs et autrices, avec des comédiens et comédiennes, avec des créateurs et créatrices de tous horizons.

Ce qui nous intéresse? Les chemins multiples qui font notre humanité commune, les miroirs tendus et les prismes à travers lesquels nous pouvons nous entrevoir et interroger notre place, notre manière de faire et de prendre part à un même mouvement.

Et grâce à l’acteur et au plateau, nous voulons partager ce qui nous traverse, le remettre constamment en jeu et en commun.

La Centrale (2016), La Rage (2018) et Namuncura sont trois pièces qui creusent la question de l’adolescence dans un contexte social et historique sous le prisme de trois écritures contemporaines très différentes.

 

www.compagniem42.com

_________________________________________

Louise Dudek

Titulaire d’un Master 2 d’études anglophones mention théâtre contemporain (travail sur les nouvelles modalités de l’absurde, Beckett, Pinter et Crimp) et de mise en scène et dramaturgie, Louise avait auparavant suivi trois années de formation en art dramatique au conservatoire du XXe arrondissement. Elle a suivi des stages pratique avec Elise Vigier, Pier Lamandé, Nicolas Bigards, Roland Schön, Jean-Yves Ruf, Ludor Citrik. Au cours de ses études, elle a participé en tant qu’assistante à la mise en scène et dramaturge à la mise en espace de La Centrale de Virginie Barreteau au CDN d’Orléans et au comité de lecture du CDNO. En 2011, elle est stagiaire assistante sur les pièces Jours Souterrains (mes Jacques Vincey) au Studio Théâtre de Vitry et à la scène nationale d’Aubusson et L’Entêtement (mes Elise Vigier et Marcial Di Fonzo Bo) au 104 et au TGP. De juillet 2011 à juillet 2012, elle a travaillé pour Christine Dormoy et la compagnie de théâtre lyrique Le Grain, Théâtre de la Voix. Pour la compagnie Dans le Ventre, elle est dramaturge et assistante sur L’Estomac dans la peau (mes et écrit par Rebecca Chaillon), projet lauréat du CNT pour l’aide à la création dramaturgies plurielles ainsi qu’assistante à la mise en scène sur Monstres d’Amour, projet en résidence et présenté à Mains d’Oeuvres et au CentQuatre en novembre 2016. En 2016-2017, dans le cadre du label Jeunes Textes en Liberté ,  elle a fait une mise en lecture de Terres Closes, de Simon Grangeat (MC93, Plateaux Sauvages, TAP), et de Presqu’illes de Sarah Pèpe (MC93). En 2016-2017, elle sera collaboratrice artistique sur  la création de La loi de la gravité mis en scène par Anthony Thibault (aux Francophonies en Limousin), texte d’Olivier Sylvestre et celle de Yan Allegret, pour la compagnie (&) So Weiter, sur La collecte de rêves et sur Jeanne (lecture).

Publicités